Quand les marques deviennent des noms communs

Petite note d’humeur : encore récemment, je faisais la remarque à une personne qu’elle employait le nom d’une marque pour désigner un objet qui était d’une marque concurrente justement !

Ca m’a alors rappelé qu’il y avait plusieurs « marques » qui étaient entrés dans notre langage courant, et pour lequel il est difficile de s’en sortir.

Par exemple :

Sopalin (de l’essui tout), Scotch (du ruban adhésif), Placo (plaque de plâtres), Kway (un imperméable), Ketchup (sauce tomate), Frigidaire (un réfrigérateur), Post-it (petit papier mémo), Kleenex (papier mouchoir), stylo Velleda (stylo pour tableau blanc effaçable) …….. et bien d’autres surement.

Tout cela pour dire que j’essaie toujours de faire attention à ne pas citer ses marques lorsque je parle, mais je suis sûr qu’il y a pleins d’autres cas qui ne me viennent même pas à l’esprit.

Ca doit surement être difficile pour (sur-)vivre pour les concurrents de ces noms (oups ! … ces marques!). A moins que ce ne soit pas si évident que ça…. (quelqu’un à déjà vu un « frigidaire » ?? pas moi !!).

 

Si vous souhaitez partager cet article...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter